Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 07:12
                 photo mairie
Les derniers mois qui viennent de s'écouler m'ont permis de récolter un certain nombre de réactions ou de préoccupations, certes pas toujours faciles à exploiter, mais qui résument bien l'état d'esprit actuel des messines.
Je me suis donc décidée, aidée en cela par des femmes proches de moi, comme Valérie Huerga ou Nathalie Mondenschein, Christine ou Julie, Corinne ou Laure, militantes ou engagées dans la vie associative, entrepreneuses ou mères de famille, célibataires ou mariées, d'énumérer ce qu'elles pensaient de Metz et de leur quotidien.
Il va sans dire qu'en tant que citoyenne, mère de famille, frontalière aussi depuis 18 ans, certaines de leurs réactions sont aussi les miennes...
Certaines d'entre vous se reconnaitront et, à n'en pas douter, certains hommes seront d'accord avec les constats effectués.
Le but de tout cela, c'est d'émettre aussi des propositions qui ne régleront sans doute pas tout, mais mettront au moins en lumière ce qui se dit parfois tout bas !
Alors, METZ, pour elles, au quotidien, qu'est-ce que c'est ?
Incontestablement :
- les nouveaux rythmes scolaires des enfants qui sont dans le public depuis que Dominique Gros, maire de Metz, a décidé que les petits messins deviendraient les cobayes de cette réforme jugée improbable par les enseignants (les écoles privées aménagent différemment les horaires hebdomadaires depuis cette année à Metz et la semaine de 4 jours est toujours la règle)
- un budget périscolaire qui vient d'augmenter sensiblement, de ce fait, pour certains ménages
- un rallye tout terrain dans la ville, qui consiste à éviter les multiples pièges des rues       en travaux, et la saleté des trottoirs quand elles en trouvent un qui ne soit pas transformé en tranchée 
- l'apprentissage de la glisse sur les nouveaux pavés que ce soit devant la gare, sur la Place de la République ou dans certaines rues où le matériau utilisé n'est pas de la plus grande qualité (pour preuve, les nombreuses fissures que l'on peut constater)
- un budget cordonnerie exorbitant car, il est difficile, de pratiquer du tout terrain en stilletos et jupe droite
- un budget taxi tout aussi sympathique puisqu'il n'est plus recommandé de rentrer seule à pied après une sortie en ville, même lorsqu'il s'agit de ne marcher que quelques centaines de mètres  
- la difficulté de trouver aussi le taxi (pas toujours là rapidement et toujours absent aux différents points de la ville)
- une piscine fermée (Lothaire) pour travaux alors même qu'une autre piscine de Metz-Métropole (celle de Montigny-lès-Metz) était également en travaux 
- des locaux vides en centre-ville, et des magasins qui ferment et se déplacent dans les zones commerciales avoisinnantes
- un centre commercial (le Centre Saint-Jacques) qui est devenu un no man's land et qu'elles traversent que si elles y sont vraiment obligées
- des places comme la Place St Louis qui est certes magnifique, mais qui ne prend pas vie (en même temps, est-ce possible avec plusieurs agences bancaires, Damart et des pompes funèbres ?)  
- une place Coislin qui vient de voir les locaux de la grande Caisse d'Epargne complètement vidés (on se demande encore, par quoi cela va être remplacé)
- des bus qui continuent à passer au centre-ville 
- des places de stationnement gratuites qui n'existent plus et un stationnement privée cher
- des zones commerciales qui vivotent comme celle de Metzanine et qui vont se voir concurrencer par le "futur" centre commercial (si, un jour, il voit le jour) face au Centre Pompidou
- un lien qui n'existe pas entre le Centre Pompidou, le centre-ville et les messins 
La liste est longue et très clairement, je sais compter sur votre intervention pour me faire parvenir vos propres préoccupations.
Imaginer la ville de demain, notre ville, n'est pas facile, il est vrai, mais toutes ces femmes ont eu des idées, et pour certaines osées, comme le fait de vouloir mettre en place une "contribution annuelle" aux frais de coordonnerie ou le raccompagnement à la porte de la maison par des "escorts-boy". 
D'autres innovantes, ou pragmatiques, comme la proposition de remettre des "médiateurs de quartier" (je sais que mes amis Djamila et Ben vont apprécier, eux qui m'en parlent depuis des années).
Enfin, imaginer la ville de demain avec tout simplement du bon sens, comme le simple fait de pouvoir circuler en ville en voiture (sans qu'on nous montre du doigt comme c'est le cas actuellement), ou faire vivre des commerces de proximité pour permettre à des personnes agées de ne pas perdre leur autonomie.
Souvent, ce sont des idées qui remettent l'humain, le citoyen au centre de tout, des idées solidaires notamment quand il s'agit du périscolaire, des crèches, des personnes agées, ou audacieuses quand il s'agit de la sécurité de notre ville.
Les femmes souhaitent, en effet, une ville animée pour leurs enfants, joyeuse, où il fait bon vivre, pratique et respectueuse de leur vie de femme, où elles se sentent en totale liberté et sécurité.
Et vous, Messieurs, comment voyez-vous la ville de demain ?
Nous sommes à moins de 200 jours des élections et toutes vos propositions permettront à la liste d'union qui se met aujourd'hui en place face à celle de Dominique Gros (PS) de montrer que les forces vives de notre ville, les citoyens, femmes et hommes, sont déterminés à envisager notre ville de demain !
Je m'engage à établir une plateforme programmatique, avec tous les constats et les propositions envisagées, du jamais vu...finalement !
Alors, à VOS PLUMES !
Vos contributions sont plus que jamais nécessaires ! 

Christine SINGER
Secrétaire Départementale
Fédération de Moselle
du Parti Libéral Démocrate
Conseiller National PLD et UDI
Membre du Bureau et du Conseil Départemental de l'UDI de Moselle
Tél : 06.72.71.60.95

Partager cet article

Repost 0
Published by Christine SINGER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • : Présidente du Parti Libéral Démocrate du Grand Est - Conseillère municipale à Metz & Conseillère communautaire à Metz Métropole
  • Contact

Pour me contacter

Par téléphone : 06.72.71.60.95

Par email : singer.christine5@gmail.com ou christine.singer@pld-acal.fr

 

 

 

Recherche

Pour adhérer au PLD

Cliquer ici : Document Aperçu non enregistré  link

Régionales 2015

Pour retrouver le programme de Christine SINGER, cliquez ici : www.pld-acal.fr