Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:57

photo-equipe-modem.jpgJe fais suite à l'article paru ce matin sur la Gare de Vandières et le sondage commandé par le Président de la CCI territoriale, Philippe Guillaume.

 

Le Mouvement Démocrate a toujours et dès le début combattu cette idée saugrenue de voir la création de cette gare, d'autant plus qu'il est nulle part question de l'avenir de Louvigny et que de surcroît, le Conseil d'Etat n'a jamais motivé sa décision.

 

Au contraire, nous n’avons cessé, au Mouvement Démocrate, et Nathalie Griesbeck tout particulièrement, de décliner une proposition qui consiste à créer une desserte ferroviaire rapide entre Metz et Nancy, ouverte bien sur vers le nord jusqu’à Thionville et Luxembourg, et vers le sud jusqu’à Epinal et Remiremont, une liaison ferroviaire qui passerait par la gare de Louvigny ET par l’aéroport Metz-Nancy-Lorraine. Une sorte de Réseau Rapide Régional qui mettrait la gare d’interconnexion existante (Louvigny) à moins d’un ¼ h de Metz et de Nancy et qui serait de nature à relancer l’activité de l’aéroport régional. Cette nouvelle liaison contribuerait également  à désengorger l’A 31 et renverrait définitivement aux oubliettes l’hypothétique A 32.

 

Mais, commander un sondage alors que nous sommes en période de crise, payé par des contribuables qui ne sont autres que nos entreprises, alors que pendant des années, la CCI était plutôt en phase avec le Conseil Régional et son Président JP Masseret et n'a jamais évoqué publiquement, si j'ai bonne mémoire, ce non-sens, je trouve ça un tantinet osé.

 

D'autant plus, que rappelons-le, le Conseil d'Etat a décrété la gare de Vandières d'utilité publique et que ce décret autorise les travaux nécessaires à sa création.

 

En Moselle, on a la curieuse manie de vouloir "réouvrir le débat", dixit Philippe Guillaume, quand les choses sont en cours.

 

Monsieur Guillaume : c'est avant qu'il fallait parler et qu'il fallait bouger !

D'ailleurs, je remarque que si la CCI bouge pour la gare de Vandières trop tard, celle-ci reste muette quant à la fermeture provisoire du 2éme haut-fourneau de Florange, tout comme elle est restée plus que silencieuse quand nous avons du subir la fermeture de Gandrange.

 

C'est là que nous attendons la CCI, sur ce genre de dossier, des dossiers actuels qui vont toucher notre département déjà bien malades.

 

Alors, certes, le sujet de la gare de Vandières est un sujet important, qui mériterait que le Conseil Régional de Lorraine présidé par JP Masseret, qui souhaite, lui, financer le projet à 80 % par la Région accepte, enfin, de travailler avec le Conseil Général de Moselle conduit aujourd’hui par Patrick Weiten, avec le soutien de Nathalie Griesbeck qui, au contraire, s’est toujours prononcée contre ce financement et ce, depuis le début.

 

Messieurs (et oui, la parité a du mal à s'imposer), à quand un véritable échange entre nos collectivités ?

 

Notre département et notre Région en ont bien besoin.

 

Christine SINGER

Déléguée de la 1ère Circonscription

Mouvement Démocrate de Moselle

 

Photo : Conseil Départemental du Mouvement Démocrate de Moselle

Partager cet article

Repost 0
Published by Christine SINGER
commenter cet article

commentaires

RP 15/09/2011 00:12


Vœux pieux mais auxquels je souscris. Il doit y avoir certainement de la
spéculation dans l'air. La Grèce ne peut se redresser si déjà les capitaux
de ses propres concitoyens s'enfuient.

Si on laisse tomber ce pays, la spéculation repartira vers un autre
:Portugal, Espagne, Italie, etc.. et adieu l'Europe.

Mais remettre sans cesse de l'argent dans la Grèce n'est pas la solution non
plus. Il faut que ce pays s'organise. Le pb de l'Europe est qu'on a mélangé
des pays fortement industrialisés à d'autres encore au moyen-âge.

Ce n'est peut être pas votre tasse de thé, mais Claude Allègre vient ou va
sortir un livre sur l'Europe et stigmatise l'esprit défaitiste des européens
et des français en particulier.

A ne pas vouloir se défendre, à ne pas vouloir travailler, nous serons
balayés. Bien sur des pays "émergeants" d'anciennes colonies, des pays
somnolant se réveillent et redressent la tête. Bien sur, ils nous concurrent
et des emplois sont délocalisés. Et alors!

De la richesse se crée ailleurs, mais elle se crée. A nous de reprendre
notre destin en main.

Devant les obstacles, certains retroussent leurs manches de chemise,
d'autres se mettent en grève. Comment expliquer cela à des français que l'on
a bercés d'illusion pendant 30 ans et maintenus dans un système
d'assistanat.

Un jour j'ai expliqué à un élu politique bien connu de Moselle dont je ne citerais pas le nom, que la France descendrait
inéluctablement et ne rebondirait que quand nos aurions touché le fond,
dans.................................... une ou deux générations.


Présentation

  • : Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • : Présidente du Parti Libéral Démocrate du Grand Est - Conseillère municipale à Metz & Conseillère communautaire à Metz Métropole
  • Contact

Pour me contacter

Par téléphone : 06.72.71.60.95

Par email : singer.christine5@gmail.com ou christine.singer@pld-acal.fr

 

 

 

Recherche

Pour adhérer au PLD

Cliquer ici : Document Aperçu non enregistré  link

Régionales 2015

Pour retrouver le programme de Christine SINGER, cliquez ici : www.pld-acal.fr