Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 19:14
publié le 15/11/2011 à 05:00

Société | après l’arrêté préfectoral avançant les horaires de fermeture des cafés : La pression monte dans les bars messins

L’arrêté préfectoral avançant les horaires de fermeture des bars ( RL du 12 novembre) continue de faire des vagues à Metz. Jacques Hitzgès, président de l’Union professionnelle de l’industrie hôtelière, est monté hier au créneau.

 
                                                 Sur la toile, la polémique fait rage. Ici, un détournement de la campagne de Metz-Métropole sur le blog de Christine Singer. Photo Droits réservés

 

Sur la toile, la polémique fait rage. Ici, un détournement de la campagne de Metz-Métropole sur le blog de Christine Singer. Photo Droits réservés

 

 
  • Sur la toile, la polémique fait rage. Ici, un détournement de la campagne de Metz-Métropole sur le blog de Christine Singer. Photo Droits réservés
  • Jacques Hitzgès : « Cette mesure est anticommerciale et vient s’ajouter aux contraintes liées à l’alcool et aux cigarettes ». Photo Maury GOLINI

Est-ce que l’on veut la mort des cafés ?

En Moselle, 50 % ont mis la clé sous la porte en 2011. Aujourd’hui, c’est de l’ordre d’un par mois… » Jacques Hitzgès ne décolère pas.

 

Submergé d’appels depuis la publication de l’arrêté préfectoral imposant aux bars du département de fermer une heure plus tôt en semaine et le week-end (lire RL de samedi), le président de l’Union professionnelle de l’industrie hôtelière de la Moselle (UPIHM) entend défendre la cause des patrons d’établissements qui, désormais, doivent modifier leurs horaires.

 

« Alors que, d’un côté, on nous parle de l’attrait touristique de la ville de Metz et du Centre Pompidou-Metz, de l’autre côté, on ferme les cafés de plus en plus tôt. Cette nouvelle réglementation est impensable, surtout pendant la saison estivale… Si ce n’est suite à des pressions policières, je ne vois vraiment pas pourquoi l’on va revenir sur des aménagements horaires pour lesquels nous nous sommes battus pendant des années », résume Jacques Hitzgès.

 

De son côté, la préfecture rappelle que le texte répond « aux préoccupations liées à l’ordre, à la tranquillité publique et aux impératifs de la lutte contre l’insécurité routière dans un souci d’harmonisation avec les départements voisins » (lire par ailleurs).

 

Jacques Hitzgès rétorque : « Cette mesure est anticommerciale et vient s’ajouter aux contraintes liées à l’alcool et aux cigarettes…Des tapages nocturnes, il n’y en a pas plus ici qu’ailleurs. En tout cas, cela ne justifie pas cet arrêté qui mijote depuis plus d’un an. Après avoir été reçus en préfecture, nous avons fait des suggestions qui, pour l’essentiel, n’ont pas été retenues ».

« Pour le statu quo »

Du côté de la préfecture, la direction des libertés publiques dément : « M. Hitzgès ne s’est aucunement opposé à la restriction des horaires. Par contre, après consultation de la DDSP [Direction départementale de la sécurité publique], sa demande d’aligner les horaires de fermeture des cabarets sur ceux des discothèques (7 h au lieu de 4 h du matin) n’a pas été prise en compte », indique-t-elle.

« Nous, ce que nous souhaitons, c’est la liberté et le statu quo, particulièrement pour les horaires d’été », répond le président de l’UPIHM, tout en espérant être de nouveau reçu par le préfet Christian de Lavernée, « le plus rapidement possible ».

Publicité détournée

En attendant, sur la toile, le sujet fait mouche. Sur sa page Facebook, Christine Singer, déléguée du MoDem, partie en croisade contre l’arrêté du préfet, a détourné avec ironie la nouvelle campagne de communication de Metz-Métropole Développement.

Après avoir demandé au préfet de suspendre son règlement, tout en espérant « une large concertation avec les représentants des CHR [Cafés-hôtels-restaurants] », elle invite les maires de la première circonscription de Moselle, de même que les députés et sénateurs mosellans, à se mobiliser « pour la liberté de sortir et de se divertir ». Jusqu’à présent, aucun ne se serait manifesté.

 

M.-O. C.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christine SINGER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • : Présidente du Parti Libéral Démocrate du Grand Est - Conseillère municipale à Metz & Conseillère communautaire à Metz Métropole
  • Contact

Pour me contacter

Par téléphone : 06.72.71.60.95

Par email : singer.christine5@gmail.com ou christine.singer@pld-acal.fr

 

 

 

Recherche

Pour adhérer au PLD

Cliquer ici : Document Aperçu non enregistré  link

Régionales 2015

Pour retrouver le programme de Christine SINGER, cliquez ici : www.pld-acal.fr