Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 23:14

photo-rom.jpg

 

En compagnie de Daniela Ivanova, Présidente de Nomade In Metz, je visite depuis plusieurs jours à Metz des groupes de Roms, installés un peu partout à Metz et ses environs, et qui pour certains sont là depuis des mois.

 

Sous des tentes délabrées, des matelas de fortune, des terrains sans eau ni électricité, sans accès à des toilettes publiques, je n’ai pu que constater l’immense détresse dans laquelle ces hommes, ces femmes et surtout ces nombreux enfants se trouvent aujourd’hui.

 

Les militants associatifs locaux sont présents mais, il manque de tout, ils n’ont accès à rien et encore moins aux soins médicaux (certains hôpitaux ont refusé de les recevoir), alors que certains d’entre eux sont malades et que ce n’est pas le temps actuel qui arrange les choses.

 

Je peux aujourd’hui vous dire que ces personnes, car ce sont des personnes, des humains, sont au bas mot entre 500 et 800, à errer en quête de vêtements, de couvertures, d’eau et de nourriture à Metz.

On les voit ici et là, à la gare, dans le centre-ville, au Pontiffroy, mendier pour quelques soultes, proposer leurs services…

 

Se poser la question de savoir qui est responsable ou pourquoi ces camps insalubres existent, en contrebas de routes, sur des berges, sous des ponts, au bord de l’autoroute,….en retrait, pour se cacher, ne permettra jamais, dans l’état actuel des choses, de régler le problème, sinon de créer une polémique inutile et stérile.

 

Cependant, cacher la misère n’a jamais été une solution.

 

Aussi, je demande à Monsieur le Maire, Dominique Gros, aux pouvoirs publics par l’intermédiaire de Monsieur le Préfet, Christian GALLIARD DE LAVERNEE, de réfléchir à une solution pour qu’au moins ces personnes puissent vivre plus dignement, dans des conditions plus humaines et qu’ils aient accès aux soins.

 

Ceci en va de notre devoir vis-à-vis aussi de notre population, vis-à-vis de nos enfants et vis-à-vis de leurs enfants qui, ne l’oublions pas, ont sans doute dû faire face depuis leur plus jeune âge à des scènes de guerre civile (n’ayons pas peur des mots) dans leurs pays d’origine (Bulgarie, Roumanie, Kosovo…).

 

Victimes dans leurs pays, ils sont victimes dans le nôtre aussi, victimes du fait qu’ils n’ont aucun statut, victimes de discriminations, de violences racistes et xénophobes, victimes de faire partie d’un groupe ethnique, victimes de leur culture différente mais ancestrale, de leur volonté de vivre du voyage.

 

Vouloir les expulser de leurs camps illégaux ne résoudra jamais le problème mais ne fera que le reporter ailleurs, quelques mètres plus loin. Les expulser dans leur pays, de manière volontaire ou non, ne règlera rien , encore moins s’ils sont issus de l’Union Européenne.

 

Il n’appartient certes pas à la ville de Metz, à notre Département ou à notre Région, de trouver des solutions à la présence de ces Roms en France, mais je crois sincèrement qu’il nous appartient de trouver une solution locale, juste, en accord avec nos principes de liberté-égalité-fraternité.

 

Aussi, je propose d’inclure les Roms étrangers dans le programme d’aides destiné aux gens du voyage nationaux, comme le fait Madrid par exemple.

 

Il existe, en effet, une loi depuis 1990 qui stipule que dans les communes de plus de 5000 habitants, il doit y avoir une aire destinée aux gens du voyage pour qu’ils puissent être accueillis dans des conditions acceptables !

 

Si cette aire n’est malheureusement toujours pas mise en place à Metz (on parle depuis longtemps d’une aire à Magny mais force est de constater que rien n’a encore été décidé), je propose qu’une réunion extraordinaire soit initiée par Monsieur Dominique Gros pour qu’enfin la situation soit débloquée et qu’on trouve un compromis acceptable pour tous, et ceci dans les plus brefs délais, réunion à laquelle je me propose de participer.

 

Ceci permettrait de mieux intégrer ces familles dans notre ville, de sécuriser nos lieux publics et de leur proposer un accès aux soins, dans un environnement que notre ville aura choisi, qu’elle gérera avec les associations qui luttent chaque jour, depuis leur arrivée, pour améliorer leurs conditions de vie.

Ce qui sera aussi un moyen plus pertinent pour notre ville que de continuer à payer des
amendes pour « non-respect de la zone voyageurs ».

 

Rester les bras croisés, attendre le démantèlement par les autorités de ces camps, fermer les yeux sur leurs conditions de vie, oublier que des enfants, parfois nés sous ces tentes existent, en un mot rester passif, c’est le plus sûr moyen de ne pas les intégrer et d’aller vers des situations de grande nécessité qui les obligeraient à commettre des actes répréhensibles.

 

L’humanité n’a pas de langue, l’humanité n’a pas de pays, l’humanité n’a pas de limites, elle est universelle et chacun de nous, quelque soit notre bord politique, nos idéaux, doit pouvoir accepter l’autre dans sa différence.

 

Nous devons faire en sorte que pour le bien de la communauté, leur passage dans notre commune, notre Région, soit la plus respectueuse possible, et tout ceci, dans l’intérêt général de notre collectivité, dans le souci permanent de la tranquilité et du bien-être de nos concitoyens.

 

Christine SINGER

Partager cet article

Repost 0
Published by Christine SINGER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • Le blog politique de Christine SINGER - Conseillère Municipale à Metz et Communautaire à Metz Métropole - Tête de liste aux élections régionales 2015 pour le PLD dans le Grand Est / ACAL
  • : Présidente du Parti Libéral Démocrate du Grand Est - Conseillère municipale à Metz & Conseillère communautaire à Metz Métropole
  • Contact

Pour me contacter

Par téléphone : 06.72.71.60.95

Par email : singer.christine5@gmail.com ou christine.singer@pld-acal.fr

 

 

 

Recherche

Pour adhérer au PLD

Cliquer ici : Document Aperçu non enregistré  link

Régionales 2015

Pour retrouver le programme de Christine SINGER, cliquez ici : www.pld-acal.fr